Séisme au Maroc : le match contre le Liberia annulé ?

Un séisme dévastateur a frappé le Maroc dans la nuit de vendredi à samedi, provoquant la mort de plusieurs centaines de personnes, notamment dans la région de Marrakech. Les conséquences de ce tremblement de terre sont désastreuses. Les médias locaux rapportent qu'il s'agit du séisme le plus puissant jamais enregistré au Maroc, avec un bilan tragique provisoire de 820 morts et 672 blessés dont 205 dans un état grave.

Le séisme a particulièrement touché les régions de Marrakech, Al-Haouz et Ouarzazate, dans le centre du pays, causant d'importants dégâts matériels et humains. Les secousses ont semé la terreur parmi la population, laissant de nombreuses familles endeuillées et d'innombrables maisons détruites. Les secousses ont été ressenties à 200 km de l'épicentre, à Agadir, où la sélection prépare son match contre le Liberia prévu ce samedi au Stade Adrar dans le cadre de la 6e journée des éliminatoires de la CAN 2023.

Si la Fédération marocaine de football (FRMF) n'a pas encore réagi officiellement, il est probable que cette affiche soit annulée. La priorité actuelle est de venir en aide aux victimes du séisme, de coordonner les opérations de secours et de faire face à cette tragédie. Les services de secours sont saturés, ce qui risque de compliquer la tenue d'un tel événement, d'autant que le pays est en deuil. D'après beIN Sport Mena, la FRMF a effectué une demande de report à la Confédération africaine de football (CAF) et celle-ci devrait évidemment trouver une réponse favorable. De son côté, la Fédération du Liberia a publié un message rassurant sur les réseaux sociaux pour indiquer que toute sa délégation est indemne.

Quand le foot devient secondaire…

Alors que le football est généralement au cœur de l'attention au Maroc, la gravité de la situation actuelle met en évidence à quel point des événements comme un séisme peuvent instantanément reléguer le sport au second plan. Les Marocains sont unis dans leur deuil et leur solidarité envers les victimes, laissant de côté les préoccupations liées au football. La priorité est désormais de reconstruire, de secourir et de soutenir les communautés affectées par cette tragédie, rappelant ainsi que le sport devient secondaire dans ce genre de situation.

Séisme au Maroc : le match contre le Liberia annulé ?
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.