Après une longue traversée du désert, Adel Taarabt (30 ans) enchaîne enfin les matchs avec le Benfica cette saison. Souvent décrié à cause de son hygiène de vie douteuse, le Marocain, récemment rappelé en sélection après plusieurs années d’absence, a toutefois conscience d’être passé à côté de quelque chose dans sa carrière alors qu’il possédait un fort potentiel.

«Je n’aime pas dire ça de moi, mais je pense que si vous parlez à tous ceux qui m’ont vu jouer quand j’étais jeune, beaucoup vous diraient que je jouerais au Real Madrid ou au Barça un jour. Même Luka Modric m’a dit ça une fois. Mais ce n’est pas arrivé, pas à cause des autres, mais à cause de moi», a admis avec sincérité le milieu offensif à FourFourTwo.

Il reste encore quelques années à Taarabt pour tenter d’atténuer ce sentiment de gâchis…