Maroc : les mots forts de Regragui sur Amine Adli et Mazraoui

Ce mardi, veille de l'entrée en lice du Maroc dans le groupe F de la CAN 2023 face à la Tanzanie, Walid Regragui était présent en conférence de presse au stade Laurent Pokou de San Pedro. Le sélectionneur des Lions de l'Atlas en a profité pour évoquer les cas d'Amine Adli et de Noussair Mazraoui.

Le premier cité a eu la douleur de perdre sa mère quelques jours avant le début de la compétition. Une situation à laquelle le technicien des Lions de l'Atlas n'est évidemment pas resté insensible. “Concernant Amine Adli, il a perdu sa maman, c’est très difficile surtout à son âge. Mais c’est quelqu’un de très fort. Il a la motivation. Je veux le remercier. Pour venir dans ces conditions défendre son pays, ça montre son envie. Je veux lui dire merci”, a-t-il déclaré avec gratitude, reconnaissant ainsi le dévouement du joueur du Bayer Leverkusen pour son pays en cette période difficile sur le plan personnel.

“Mazraoui va beaucoup mieux”

Regragui s'est aussi exprimé au sujet de Noussair Mazraoui (27 capes, 2 buts), appelé pour la Coupe d'Afrique des nations malgré sa blessure et qui ne sera pas disponible de suite. “Mazraoui avait un problème au mollet mais ça va beaucoup mieux. Ça suit son cours. Il est tombé un peu malade aussi, mais on a l’ambition d’aller loin dans cette CAN. Je prends la responsabilité de cette stratégie”, a lancé l'ex-coach du Wydad Casablanca. Si l'arrière droit du Bayern Munich (17 matchs au total pour 4 passes décisives cette saison) sera trop juste pour affronter les Taifas Stars de la Tanzanie mercredi en Côte d'Ivoire, Amine Adli (4 capes, 1 but) devrait en revanche bien pouvoir tenir sa place. Reste à savoir si ce sera sur le banc ou directement dans le onze de départ.

Maroc : les mots forts de Regragui sur Amine Adli et Mazraoui
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.