Maroc : Regragui annonce un changement face au Brésil

Première sélection africaine à avoir atteint les demi-finales de la Coupe du monde, le Maroc effectue sa rentrée ce samedi avec un match amical de prestige contre le Brésil à Tanger (coup d’envoi à 22h heure locale).

Au Qatar, les Lions de l’Atlas ont bâti leur réussite sur leur solidité défensive et leur jeu de transition rapide, qui leur a permis de prendre le meilleur sur la Belgique en phase de groupes (2-0) puis l’Espagne (0-0, 3-0 tab) et le Portugal (1-0) par la suite. Face à la Seleçao, il faut en revanche s’attendre à voir les hommes de Walid Regragui afficher un visage différent et probablement plus joueur.

«Prendre beaucoup plus de risques»

«Le Brésil, c’est le pays du football. Malgré leur élimination à la dernière Coupe du monde, ça reste toujours la meilleure équipe du monde. On va donc venir avec humilité, mais en voulant créer la surprise. Gagner ce match après la Coupe du monde, serait beau», a glissé le sélectionneur marocain en conférence de presse de veille de match. «On peut prendre beaucoup plus de risques, parce qu’à la Coupe du monde, chaque erreur se paye. Demain (ce samedi, ndlr), on peut se permettre une erreur, on pourra en apprendre.»

Incertitude sur Hakimi

Alors que l’objectif sera aussi de régaler le public, le technicien a fait le point sur l’infirmerie, notamment concernant son taulier Achraf Hakimi, victime de problèmes récurrents à la cuisse ces dernières semaines. «C’est du 50/50. On ne prendra aucun risque avec lui car on ne veut pas qu’il se blesse avec nous», a expliqué Regragui, qui sera également privé de son troisième gardien. «Tagnaouti s’est gravement blessé hier. Je laisserai le staff communiquer plus en détail là-dessus», a ainsi indiqué l’ancien défenseur.

L’ancien coach du Wydad Casablanca s’est par ailleurs montré honnête vis-à-vis des 6 nouveaux jeunes convoqués (Chadi Riad, Ibrahim Salah, Benjamin Bouchouari, Ayoub Amraoui, Yassine Kechta et Abdelkabir Abqar). «Si les jeunes ont été convoqués, c’est qu’ils sont prêts à débuter. Ils doivent montrer leurs qualités pour bousculer la hiérarchie établie. Mais on ne va pas changer une équipe qui gagne.» Pour avoir plus de temps de jeu, les nouveaux venus devront peut-être patienter jusqu’à mardi et au match amical contre le Pérou.

Maroc : Regragui annonce un changement face au Brésil
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !