Maroc : le geste fort de Ziyech pour Regragui

Alors qu’il était déjà qualifié pour les huitièmes de finale de la CAN 2023, le Maroc a sécurisé sa première place du groupe F mercredi, en assurant le strict minimum face à la Zambie (victoire 1-0), au Stade Laurent Pokou de San-Pédro. Et ce, sans son sélectionneur et meneur d’hommes, Walid Regragui.

Mercredi soir en effet, c’est l’adjoint Rachid Benmahmoud qui officiait sur le banc des Lions de l’Atlas. Le technicien franco-marocain était lui en tribunes pour assister à la victoire de son équipe – une victoire qui octroyait à la Côte d’Ivoire le dernier sésame pour les huitièmes. Walid Regragui purgeait en effet le premier de ses deux matchs de suspension suite à l'altercation avec le défenseur de la RDC Chancel Mbemba.

Ziyech envoie des cœurs à Regragui

Mais loin des yeux, près du cœur. Cette maxime, n’a jamais collé aussi bien au technicien franco-marocain et à ses joueurs, séparés comme rarement sur le terrain depuis sa prise de fonction en 2022. En effet après le but de la victoire signé Hakim Ziyech face aux Chipolopolos à la 37e minute de jeu, l’ailier marocain a mimé un cœur avec ses coéquipiers et le staff technique en direction de l’ex-coach du Wydad Casablanca. Un moment plein d’émotions comme on peut le voir dans une vidéo publiée sur les réseaux sociaux.

« Regragui est notre père et notre frère, c’était difficile de jouer sans lui », a réagi Sofyan Amrabat au sortir de la rencontre dont il a été élu homme du match. « On ne comprend pas la décision de la CAF, mais j’espère qu’on le verra sur le banc lors du prochain match ! », a ajouté le milieu de Manchester United.

Cette dédicace a sans doute fait plaisir au natif de Corbeil-Essonnes. Ce dernier devrait également manquer les huitièmes de finale, mardi, contre l’Afrique du Sud, sauf si l’appel de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) venait à être entendu d'ici-là.

Maroc : le geste fort de Ziyech pour Regragui
Prudence Ahanogbe