Meilleur joueur et buteur du CHAN 2018 remporté avec le Maroc et sélectionné pour le Mondial 2018 dans la foulée, Ayoub El Kaabi avait ensuite signé en Chine au Hebei China Fortune. Mais l’expérience n’est pas des plus concluantes et, après être rentré d’un prêt de six mois au Wydad Casablanca qui lui a permis de se relancer, l’attaquant de 27 ans n’a plus rejoué en raison de la pandémie de coronavirus venue perturber le retour de la compétition.

Ce week-end, la Chinese Super League a enfin repris, mais sans le Lion de l’Atlas. Et pour cause, celui-ci ne figure tout simplement pas dans la liste des joueurs inscrits cette saison en championnat par son club ! Autant dire qu’un départ s’annonce plus que probable. A six mois du terme de son contrat, son employeur ne devrait pas réclamer une fortune pour se séparer de lui.