Après avoir déjà enregistré une première vague de recrues, le TP Mazembe a annoncé ce samedi l’arrivée de deux joueurs qui vont susciter de grosses attentes.

Le premier, Ramadhani Singano, est un ailier de 26 ans, présenté comme le « Messi tanzanien« , et décrit par son nouveau club comme « habile balle au pied et très à l’aise dans la percussion » , qui arrive en provenance d’Azam au pays. De petite taille (1m70), la recrue tentera de marcher sur les traces de son illustre compatriote, Mbwana Samatta, qui s’est lui aussi révélé avec le TPM. Il a signé pour 5 ans.

Les Corbeaux de Lubumbashi ont également officialisé la signature du milieu de terrain Lamisha Musonda (27 ans), attendu depuis plusieurs mois. Frère de Charly Musonda (Chelsea, en prêt au Vitesse Arnhem), l’ancien international Espoirs belge est passé par Anderlecht et Chelsea chez les jeunes mais il n’a jamais été en mesure de confirmer ensuite, ni à Mechelen (Belgique) ni à Llagostera (Espagne), la faute à des blessures. Revanchard, le joueur tentera de prouver qu’il n’a rien perdu du talent qu’on lui prêtait à ses débuts.