Djaber Aibeche voit le bout du tunnel. En août dernier, le défenseur du RC Kouba a été arrêté et emprisonné durant six mois pour avoir arboré l’emblème amazigh durant une manifestation du Hirak (mouvement de contestation contre le régime algérien). Tout juste libéré, le joueur de 19 ans a vu la JS Kabylie lui tendre la main en lui permettant d’intégrer son équipe U19 en attendant mieux éventuellement.

«Aibeche n’a pas signé un contrat professionnel avec la JSK. Il a connu une période difficile, du coup, nous avons décidé de lui accorder une chance en lui permettant de s’entraîner avec les U-19», a clarifié le président des Canaris, Cherif Mellal, dans les colonnes du Buteur.