Depuis son arrivée à l’AS Monaco en décembre, l’entraîneur Robert Moreno a opté pour un schéma en 4-3-3 qui a relégué Islam Slimani sur le banc. Seulement 3e choix dans la hiérarchie au poste d’avant-centre derrière Ben Yedder et Jovetic, l’Algérien est finalement resté au club cet hiver malgré ses envies de départ et il a signé une entrée en jeu gagnante en offrant la victoire contre Amiens (2-1) samedi dernier. De quoi inciter Moreno à revoir ses plans ?

«Marquer, c’est toujours très important. Il s’entraîne avec nous à un bon niveau. C’est ça le plus important. Le mois dernier, il ne s’entraînait pas avec le groupe. Ce n’était pas une bonne situation pour l’équipe que Slimani ne soit pas dans le groupe. Je veux avoir tous les joueurs à disposition. C’est bien d’avoir Slimani disponible. Nous sommes très heureux d’avoir Islam Slimani avec nous», a assuré le technicien espagnol en conférence de presse.

Il se murmure que Moreno pourrait revenir au 4-4-2 et à la paire Slimani-Ben Yedder ce vendredi contre Montpellier en Ligue 1.