La décision de la FIFA, qui a annoncé que le match éliminatoire au Mondial 2018 entre l’Afrique du Sud et le Sénégal (2-1) doit être rejoué, fait couler beaucoup d’encre. Si les Bafana Bafana comptent sans surprise contester cette décision, les autres équipes engagées dans ce groupe éliminatoire, le Burkina Faso et le Cap Vert, pourraient également ne pas en rester là. Surtout que ces deux sélections occupent actuellement la tête et que les Lions les dépasseraient en cas de succès…

« Suite à cette notification, la Commission des affaires juridiques de la Fédération Burkinabè de Football est en ce moment en train d’analyser la suite à donner à cette décision« , indique ainsi la Fédération burkinabè (FBF) dans un communiqué. « On va discuter cette décision devant le TAS, ou devant la FIFA« , a ajouté le sélectionneur des Etalons, Paulo Duarte, au micro de RFI. « Cela m’inquiète. Pourquoi la décision a-t-elle été rendue uniquement après notre match (2-2 contre le Sénégal mardi) ?« . Autant dire que cette affaire est loin d’être terminée…