Mondial 2022 : le Bénin avec 3 joueurs de L1 contre Madagascar et la RDC

Pas qualifié pour la CAN 2021, le Bénin va tenter de se reprendre contre Madagascar (1er septembre) et la RD Congo (5 septembre) à l’occasion des deux premières journées des éliminatoires du Mondial 2022. Le sélectionneur des Ecureuils, Michel Dussuyer, a dévoilé ce mardi sa liste de 24 joueurs retenus pour ces échéances.

Le technicien fait dans le classique avec la présence notamment de trois joueurs de Ligue 1 : Steve Mounié (Brest), mais aussi Cédric Hountondji et Jodel Dossou, auteurs d’un début de saison épatant avec le promu Clermont. Les cadres Allagbé, Adénon, Adéoti, D’Almeida, Soukou et Poté sont là aussi, tandis que le latéral droit Melvyn Dorémus retrouve la sélection après presque deux ans d’absence. Pas de trace en revanche du gardien Fabien Farnolle.

La liste du Bénin

Gardiens : Saturnin Allagbé (Valenciennes/France), Marcel Dandjinou (JDR Stars/Afrique du Sud), Cherif Dine Kakpo (Buffles)

Défenseurs : Yohan Roche (Adanaspor/Turquie), Cédric Hountondji (Clermont/France), Khaled Adénon (Doxa Katokopias/Chypre), Moise Adilehou (NAC Breda/Hollande), Olivier Verdon (Ludogorets/Bulgarie), Youssouf Assogba (Amiens/France), Melvyn Dorémus (Chambly/France), Abdou-Samadou Bourou (ASKO Kara/Togo)

Milieux : Rodrigue Kossi (Club Africain/Tunisie), Jordan Adéoti (Laval/France) Sessi d’Almeida (Valenciennes/ France), Mattéo Ahlinvi (Nîmes/France), Junior Olaitan (Ayéma), Anaane Tidjani (Doxa Katokopias/Chypre)

Attaquants : Jodel Dossou (Clermont/France), Cèbio Soukou (Sandhausen/Allemagne) , Marcellin Koukpo ( CR Belouizdad/Algérie), Mickael Poté (Bandirmaspor/Turquie), Chabel Gomez (Amiens/ France) Steve Mounié (Brest/France), Desiré Azankpo (Dunkerque/France).

Mondial 2022 : le Bénin avec 3 joueurs de L1 contre Madagascar et la RDC
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.