Mondial 2022 (Q) : Djibouti limoge son sélectionneur français (officiel)

La fin d’une belle aventure pour Julien Mette. Nommé sélectionneur de Djibouti en mars 2019, le technicien français a été officiellement limogé lundi soir suite à la défaite contre le Burkina Faso (0-2), la 4e de rang en autant de journées dans les éliminatoires du Mondial 2022. Dans un communiqué, la Fédération djiboutienne a mis en avant les «résultats catastrophiques» de la sélection mais aussi les supposés «agissements» et «comportements inadaptés au professionnalisme de haut niveau» de son sélectionneur.

Malgré d’énormes progrès accomplis sous les ordres du Français (à l'image de la qualification pour la phase de groupes des éliminatoires du Mondial 2022 acquise pour la première fois sur le terrain) et un gros travail dans la formation, le scouting et le style de jeu, les relations s’étaient sérieusement tendues au cours des derniers mois entre les différentes parties et Mette se retrouvait clairement poussé vers la sortie, l'ensemble de son staff ayant déjà été remercié le mois dernier. Les «résultats catastrophiques» évoqués par la Fédération ne constituent évidemment qu’un prétexte puisque, avant son arrivée, les Requins de la Mer Rouge, 185es au classement FIFA, perdaient sur des scores plus lourds encore. Son limogeage constitue une décision regrettable alors que le technicien disposait d’une vision sur le long terme…

La Fédération organisera une conférence de presse le 18 octobre pour s’expliquer. D’ici-là, il sera intéressant d’entendre la version de Mette…

Le communiqué de la Fédération

Mondial 2022 (Q) : Djibouti limoge son sélectionneur français (officiel)
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !