Mondial 2022 (Q) : la Côte d’Ivoire cale d’entrée au Mozambique

Des Eléphants sans mordant ! En déplacement au Mozambique ce vendredi pour le compte de la 1ère journée des éliminatoires du Mondial 2022, la Côte d’Ivoire a ramené un triste 0-0 de Maputo. Les hommes de Patrice Beaumelle avaient pourtant la place pour mieux faire, même si ce résultat n’est pas si affligeant compte tenu des 12 absences enregistrées dont Aurier, Bailly, Kessié, Pépé et Zaha.

Les visiteurs s’installaient rapidement dans le camp mozambicain, mais ils avaient du mal à pénétrer dans la surface et les rares occasions n’étaient pas le fruit de beaux mouvements collectifs, mais de pertes de balle adverses. Sur la première, Gradel écrasait trop sa frappe qui fuyait le cadre. Ensuite, la tête trop molle d’Haller était facilement bloquée par Martinho puis le gardien. Enfin, sur la meilleure situation de la première période, Haller, lancé en profondeur par Kouassi, perdait son duel face au portier adverse avant d’être séché par Martinho en pleine surface, mais l’arbitre ne bronchait pas…

Malgré un coup franc de Gradel qui obligeait le gardien local à un exploit, la physionomie évoluait en seconde période avec des Mozambicains de plus en plus remuants qui mettaient les latéraux ivoiriens à contribution. Les changements offensifs opérés par Beaumelle offraient même des situations de contres dangereuses aux Mambas mais sans rendre les Ivoiriens plus menaçants pour autant. La Selefanto se contentera de ce point avant de recevoir le Cameroun lundi dans le choc de ce groupe qualificatif. D’ici-là, les Camerounais débutent dans la soirée à domicile contre le Malawi.

Le résumé du match en vidéo

Les compos de départ

Image

Mondial 2022 (Q) : la Côte d’Ivoire cale d’entrée au Mozambique
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !