Battu par l’Italie (6-12) pour son entrée en piste, le Nigeria s’est arraché pour se ressaisir en prolongation face au Mexique (5-4 ap) dans la nuit de samedi à dimanche pour le compte de la 2e journée du groupe B du Mondial de Beach Soccer. D’abord menés, les Super Eagles ont renversé les Aztèques pour finalement s’imposer dans les dernières secondes sur une réalisation d’Abu, auteur d’un doublé. Grâce à ce succès, le vice-champion d’Afrique s’offre une « finale » contre l’Iran, qui le devance d’un point, lundi.