Pas de miracle pour le Nigeria. Malgré leur belle combativité, les Super Falcons ont débuté la Coupe du monde féminine par une lourde défaite contre la Norvège (0-3) ce samedi à Reims.

Les championnes d’Afrique en titre mettaient pourtant beaucoup d’impact dans les premières minutes mais elles payaient cash leur première erreur avec le but de Guro Reiten sur une frappe déviée par Onome Ebi (0-1, 17e). A partir de là, les Scandinaves pouvaient dérouler et Lisa-Marie Utland (0-2, 34e), puis Osinachi Ohale contre son camp (0-3, 37e) scellaient l’issue du match en quelques minutes.

On retiendra la 2e période plus solide de la part des protégées de Thomas Dennerby et leurs occasions par Oshoala et Ordega en fin de partie. Sur ce qu’elles ont montré ce soir, les Nigérianes devraient avoir un coup à jouer mercredi contre la Corée du Sud avant de terminer par leur match contre le pays-hôte français. Il faudra se battre mais une place parmi les meilleurs 3es semble dans le domaine du possible.

Les compositions de départ