cameroun u17

Après les victoires du Nigeria (4-2 contre la Hongrie), de l’Angola (2-1 face à la Nouvelle-Zélande) et du Sénégal (4-1 contre les Etats-Unis), l’Afrique manque le sans-faute à l’issue de la 1ère journée du Mondial des moins de 17 ans… Dernier représentant continental à entrer en piste, le Cameroun est en effet tombé de haut la nuit dernière en s’inclinant face au Tadjikistan (0-1) à Brasilia.

Une défaite très problématique puisqu’elle signifie que les vainqueurs de la dernière CAN U17 joueront leur qualification face à l’Argentine et l’Espagne, les deux gros morceaux de ce groupe E, qui se sont quittés sur un 0-0 dans l’autre rencontre du jour.

Vaine supériorité numérique

Face à un adversaire à leur portée, les Camerounais ont dominé le premier acte, mais sans traduire leur ascendant au tableau d’affichage, à l’image du tir sur la barre de Wamba juste avant la pause. Et le coaching gagnant du sélectionneur tadjik a tout changé au retour des vestiaires puisqu’il a fait entrer Kamolov et Soirov. Le premier a lancé le second dans le dos de la défense camerounaise et le gardien des Lionceaux, Ekoi, a été contraint de le faucher dans la surface, provoquant un penalty transformé par Sharifbek (0-1, 51e).

Dix minutes plus tard, Soirov portait même le score à 2-0 à la conclusion d’un contre, mais la VAR annulait heureusement son but en raison d’une faute au départ de l’action. Même en supériorité numérique suite à l’expulsion d’Elmurodov pour un tacle dangereux sur Amadou (72e), les Camerounais ne parvenaient pas à en profiter. Pour franchir le premier tour, les protégés de Thomas Libiih auront désormais besoin d’un exploit, à commencer par jeudi soir contre l’Argentine.

Le résumé du match en vidéo