Andy Delort ne manque pas d’imagination. Dimanche, à la 59e minute du derby contre Nîmes (1-1), l’attaquant de Montpellier a ouvert le score et célébré son but en mangeant un bonbon en forme de crocodile rouge, histoire de chambrer le club rival, qui a le gros reptile comme mascotte ! Si l’image a fait le buzz, l’international algérien a rapidement déchanté lorsque la VAR a annulé son but en raison d’un hors-jeu préalable. L’entraîneur du club héraultais, Michel Der Zakarian, a tout de même plaisanté au sujet de cette scène après la rencontre.

«Il a besoin de sucre… Ce n’est pas grave. S’il prend du sucre à tous les matchs où il marque des buts, il n’y a pas de problème», a plaisanté le technicien devant les médias. Finalement, le Sénégalais Moussa Koné a permis à Nîmes de prendre les devants, mais Delort lui a répondu en égalisant, de la tête évidemment, et sans bonbon cette fois !