L’international Espoirs tricolore a été placé en garde à vue ce jeudi après avoir été entendu par des officiers de police au sujet de son accident de voiture survenu dimanche, près du centre d’entraîneur de Montpellier. Il était visiblement bien au volant de son bolide.


Mbaye Niang une nouvelle fois dans la tourmente. Victime d’un accident de la route, qui a beaucoup fait parler, le 2 février dernier, le Franco-sénégalais doit désormais rendre des comptes. Après avoir admis dans un premier temps qu’un de ses amis était au volant du véhicule lorsque la Ferrari a fini sa course dans un arbre, l’attaquant de Montpellier est revenu sur sa version ce jeudi matin.

Il aurait notamment reconnu avoir été au volant du bolide au moment du crash d’après RTL. Le joueur prêté par l’AC Milan est désormais placé en garde à vue et devra répondre d’autres interrogations comme la validité de son permis. Un fait de plus qui vient entacher la réputation du joueur formé à Caean, qui s’était déjà fait remarquer lors de son transfert à l’AC Milan.

Alors qu’il n’avait pas encore le permis, Mbaye Niang avait été arrêté par la police au volant d’une voiture, avant d’essayer de se faire passer pour son coéquipier malien Bakaye Traoré. Sans succès. A seulement 19 ans, il serait tant pour le natif de Meulan de songer à d’abord faire parler de lui pour ses performances sur le terrain.