Il est rare de voir un gardien parvenir à ne pas perdre ses nerfs après avoir concédé un but. Pourtant Vincent Enyema y est arrivé après avoir encaissé un but venu d’ailleurs samedi lors de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 contre le Kenya (1-1). Invité a revenir sur ce coup franc de près de 40 mètres encaissé, l’ancien gardien de Lille ne s’est pas défilé et s’est montré admiratif envers son bourreau d’un soir, Francis Kahata. « C’était un bon coup-franc et tout était parfait. Je peux dire que j’ai vu beaucoup de coups de pieds arrêtés mais celui du Kényan est le meilleur que j’ai jamais vu depuis que j’ai commencé à jouer au football ! Le tir était parfait, j’ai essayé de l’intercepter au mieux mais je ne pouvais pas. Excellent coup de pied, je ne m’attendais pas à un tel exploit« , a confié le Super Eagle. Pas sûr en revanche qu’il veuille croiser la route de Kahata de si tôt.