Auteur de son premier but avec Naples samedi en Serie A face à l’Atalanta Bergame (4-1), Victor Osimhen avait un message à faire passer. Juste après avoir marqué, l’attaquant nigérian a en effet brandi un t-shirt avec le message «Stop aux violences policières au Nigeria».

Cette prise de position faite suite à la diffusion d’une vidéo qui montre des policiers en train de tuer un civil début octobre, ce qui a déclenché d’importantes manifestations contre les violences policières au pays des Super Eagles. Un mouvement auquel s’est donc joint l’ancien Lillois. Citoyen.