Au chômage depuis son départ de Lille en 2018, Vincent Enyeama vient de se trouver un nouveau point de chute, mais pas en tant que joueur. En manque d’offres intéressantes, le gardien de but nigérian devient entraîneur des gardiens, ce qui sonne certainement le glas de sa carrière de footballeur.

Vincent Enyeama entame sa reconversion ! Sans club depuis son départ de Lille en août 2018, l’emblématique gardien nigérian vient implicitement de mettre un terme à sa carrière de footballeur pour en débuter une autre. A 37 ans, l’ancien capitaine des Super Eagles se reconvertit et devient l’entraîneur des gardiens des U16 d’Iris Club de Croix Football, club de National 3 en France.

«De nouveaux visages viendront encadrer notre jeunesse croisienne. Vincent Enyeama, international nigérian, vainqueur de la CAN 2013, 8ème  de finaliste de la Coupe du Monde 2014 face à la France et ancien gardien du LOSC de 2011 à 2018, prendra en charge les spécifiques gardien sur le pôle formation (de la réserve aux U16)», peut-on lire sur un communiqué publié vendredi sur la page facebook du club nordiste.

Clap de fin ?

Daniel Strzelczyk, coordinateur sportif de l’équipe A d’Iris Club de Croix Football, n’a pas manqué de saluer l’arrivée de l’ancien dernier rempart des Super Eagles. «Nous sommes forcément très heureux de son arrivée dans le club, Il a un de ses enfants licenciés au club, des liens se sont noués petit à petit et c’est comme ça qu’est venue l’idée qu’il s’occupe des gardiens de notre pôle formation. On ne pouvait pas rater une telle opportunité. Il va amener son expérience du très haut niveau», a-t-il apprécié.

Une nouvelle aventure débute donc pour l’ancien Dogue. Sous les couleurs du Nigeria (101 capes), Vincent Enyeama a disputé trois Coupes du monde (2002, 2010 et 2014). Vainqueur du Prix Marc-Vivien Foé en 2014, il est le détenteur de la 2e plus longue série d’invincibilité de l’histoire de la Ligue 1 (1 062 minutes avec Lille entre septembre et décembre 2013). Récemment, le portier se disait ouvert à une dernière pige en Afrique, mais il serait étonnant de le revoir sur les terrains après cette nomination…

Publiée par Iris Club de Croix Football sur Vendredi 26 juin 2020