Recruté par l’OL au poste de latéral gauche, Jérémy Morel va entrer en concurrence avec Henri Bedimo. Auteur d’une saison moins concluante que la précédente, l’international camerounais pourrait être tenté par un départ. Une incertitude qui laisse Jérémy Morel de marbre. « À partir du moment où on joue dans un grand club, on est obligé d’avoir des doublures quasiment à tous les postes et des joueurs qui peuvent jouer titulaire aussi« , souligne le transfuge de l’OM, qui, dans les colonnes du Progrès, assure ne pas craindre la concurrence incarnée par le Lion Indomptable. « Il a encore un an de contrat, et s’il reste, tant mieux pour le club. S’il part, c’est lui qui l’aura demandé.«