Bamba Dieng, OM

Resté au terme du mercato à l’Olympique de Marseille où son entraîneur Igor Tudor l’écarte les jours de match, Bamba Dieng n’a toujours pas disputé la moindre minute de jeu cette saison. Cette situation délicate n’a pas empêché son sélectionneur Aliou Cissé de convoquer l’attaquant ce vendredi pour les matchs amicaux du Sénégal contre la Bolivie (le 24 septembre à Orléans en France) et l’Iran (le 27 septembre en Autriche). En revanche, la donne pourrait être différente dans deux mois au moment de la liste pour la Coupe du monde et le technicien a envoyé un message clair au Marseillais en conférence de presse.

«Bamba, s’il est à Marseille, c’est parce qu’il a les qualités, mais il faut qu’il comprenne qu’on ne lui fera aucun cadeau et c’est à lui de se prendre en main, c’est à lui d’avancer et de croire en lui et de travailler…», a plaidé le champion d’Afrique. «On l’a fait venir avec nous pour lui montrer qu’on avait confiance en lui. Mais, en réalité, c’est à lui de se battre aussi pour changer la situation dans laquelle il est. Le temps va vite et, dans un mois quasiment, on a une compétition très importante. (…) Maintenant, il y a une réalité du mois de septembre, qui sera peut-être différente du mois de novembre. Je suis sûr et certain qu’au mois de novembre, ça ne sera peut-être pas la même liste parce que les choses vont s’améliorer.»

S’exprimant de manière plus générale, Cissé s’est montré encore plus explicite par la suite. «Maintenant, comme je l’ai dit, il n’y aura pas de passe-droit quand il faudra faire des choix pour aller à la Coupe du monde. Nous, ce que nous cherchons, c’est avoir un groupe compétitif avec des joueurs qui jouent dans des championnats qui sont compétitifs», a prévenu le Sénégalais. Avec le départ imminent du Congolais Cédric Bakambu à l’Olympiakos, Dieng, récemment réintégré à l’entraînement, pourrait peut-être espérer disputer prochainement ses premières minutes de la saison avec l’OM…

Aliou Cissé s'explique sur le cas Bamba Dieng

YouTube video