Les matchs se suivent et se ressemblent pour le Maroc… En dépit d’une nette possession du ballon et d’une flopée d’occasions, les Lions de l’Atlas ont cruellement manqué de réalisme et ils ont été surpris par la Zambie (2-3) ce dimanche à Marrakech quatre jours après avoir déjà mordu la poussière à domicile face à la Gambie (0-1), soit deux nations non qualifiées pour la CAN. Voilà qui fait tache à tout juste une semaine de l’entrée en lice des Lions dans la compétition dimanche prochain contre la Namibie…

Le match ne pouvait pas plus mal commencer pour les hommes d’Hervé Renard face à la sélection qu’il a conduit sur le toit de l’Afrique en 2012. Côté gauche, Daka se jouait de Dirar et Benatia avant de frapper. Saiss se jetait et tentait de sauver de la tête mais le ballon revenait sur Musonda qui refroidissait le stade après seulement 36 secondes de jeu (0-1) !

Un inquiétant manque de réalisme

Les Marocains ne tardaient pas à réagir mais entre leurs imprécisions et les parades d’Allan Chibwe dans le but adverse, ni Saiss et En-Nesyri de la tête, ni Ziyech sur une frappe lointaine ne parvenaient à trouver la faille. Mais le milieu offensif de l’Ajax prenait finalement les choses en main pour égaliser d’une frappe tendue au premier poteau (1-1, 24e). Ensuite, les locaux ne parvenaient pas à prendre les devants et les Zambiens, roublards, jouaient rapidement une touche en profitant de leur supériorité numérique (un Marocain se désaltérait au bord du terrain) pour reprendre l’avantage par Kangwa (1-2, 44e) juste avant la mi-temps.

Vexés, les coéquipiers de Mehdi Benatia revenaient fort des vestiaires et, après s’être vus refuser deux penalties sur des situations litigieuses en première période, les Marocains bénéficiaient cette fois d’un penalty après une bourde de Chongo, qui fauchait En-Nesyri. Ziyech se chargeait d’égaliser en signant un doublé (2-2, 54e). Derrière, les Lions de l’Atlas poussaient pour l’emporter mais leurs frappes lointaines ne trouvaient pas le cadre et Enock offrait même la victoire aux visiteurs sur un magnifique missile (2-3, 74e). Une véritable leçon de réalisme pour des Marocains très décevants sur cette préparation…

Tous les buts en vidéo

Les compositions de départ :

Maroc : Bounou – Hakimi, Benatia, Saïss, Dirar – El Ahmadi, Belhanda – Amrabat, Ziyech, Boufal – En-Nesyri.

Zambie : Chibwe, Mayembe, Kamanga, Nyondo, Chongo, Phiri, Banda, Mwepu, Mulenga, Musonda, Daka.