Ils étaient 11, ils ne sont plus que 3 ! Ce jeudi, RFI et France 24 ont dévoilé la liste des 3 finalistes pour l’édition 2021 du Prix Marc-Vivien Foé, qui récompense le meilleur joueur africain de Ligue 1 de la saison écoulée. Les trois heureux élus sont l’attaquant Andy Delort (Montpellier/Algérie), le milieu offensif Gaël Kakuta (Lens/RDC) et l’attaquant Tino Kadewere (Lyon/Zimbabwe).

Tous ont été plébiscités à l’issue d’un vote effectué par un jury composé de journalistes spécialisés dont fait partie Afrik-Foot.com. Il faudra en revanche patienter jusqu’au 17 mai pour connaître le grand vainqueur qui succédera à l’attaquant nigérian Victor Osimhen, sacré l’an passé avec Lille.

Malgré leurs excellentes performances cette saison, des éléments comme Seko Fofana (Lens/Côte d’Ivoire), impressionnant d’activité dans l’entrejeu, et Boulaye Dia (Reims/Sénégal), auteur de 14 buts en Ligue 1, voient ainsi leurs rêves de sacre s’envoler, tout comme Nayed Aguerd (Rennes/Maroc), Farid Boulaya (Metz/Algérie), Idrissa Gueye (PSG/Sénégal), Alexandre Oukidja (Metz/Algérie), Reinildo (Lille/Mozambique) et Karl Toko Ekambi (Lyon/Cameroun).

Leur saison 2020/21 en chiffres :

Andy Delort : 12 buts et 10 passes décisives en 26 matchs de L1.
Gaël Kakuta : 11 buts et 5 passes décisives en 31 matchs de L1.
Tino Kadewere : 10 buts et 3 passes décisives en 31 matchs de L1.