RD Congo : Kakuta d’accord avec les Léopards ?

Convoité de longue date par la sélection de RD Congo, l’ancien joueur de Chelsea, Gaël Kakuta (Hebei China) aurait fini par dire oui aux Léopards. Le milieu offensif de 25 ans pourrait même effectuer ses grands débuts en septembre.


Steven N’Zonzi (FC Séville), Gaël Kakuta (Hebei China), Aaron Tshibola (Reading), (…) ça fait partie des gens qui sont susceptibles de nous rejoindre dans les prochains jours, donc on y travaille.” Présent en conférence de presse la semaine dernière, le sélectionneur de la RD Congo, Florent Ibenge, reconnaissait que Kakuta appartenait à une liste de joueurs tout proches de rejoindre les Léopards. Et son souhait s’est visiblement réalisé !

D’après Top Congo FM, le milieu offensif de 25 ans a dit oui à la sélection de son pays d’origine. Selon la station radio, les formalités administratives pour le changement de nationalité sportive sont déjà en cours et, sauf imprévu, il devrait être présent en septembre lors du prochain rassemblement. International français jusqu’en Espoirs mais convoité par la sélection de RD Congo depuis plusieurs années, le joueur formé à Lens aurait donc fini par succomber aux avances des Léopards après avoir longtemps rêvé des Bleus !

Reste qu’il est difficile de savoir à quoi s’attendre avec Kakuta. Annoncé comme un futur crack, le natif de Lille n’est jamais parvenu à confirmer son immense potentiel avec Chelsea malgré des prêts successifs à Dijon, au Vitesse Arnhem ou encore à la Lazio Rome. Auteur d’un bel exercice 2014/15 avec le Rayo Vallecano, le joueur a ensuite échoué à s’imposer avec le FC Séville et il a rallié Hebei China et la Chine en février dernier. Un choix surprenant vu son âge. Si sa venue en sélection se confirme, l’ancien Blue aura en tout cas fort à faire avec la concurrence des Bolasie, Mubele, Kebano et autres Mpoku dans sa zone de jeu.

RD Congo : Kakuta d’accord avec les Léopards ?
Romain Lantheaume

Je suis tombé amoureux du foot africain avec Didier Drogba, puis j’ai découvert Afrik-Foot en 2013. Depuis, nous ne nous sommes plus lâchés !