Gabriel Zakuani n’est pas vraiment rassuré à l’idée d’affronter la Guinée Equatoriale à Malabo, théâtre de graves incidents jeudi soir, lors du match pour la 3e place de la CAN 2015, samedi. « Si vous jetez ça aux joueurs, la Guinée Equatoriale, je vous laisse la 3e place. J’aime le football, mais je préfère vivre« , a ironisé le défenseur international congolais sur son compte Twitter, en reprenant les photos des projectiles lancés jeudi par une partie des pseudo-supporters équato-guinéens. Florent Ibenge, le sélectionneur des Léopards a de son côté indiqué n’avoir « aucune crainte » au sujet de la sécurité pour la rencontre. « On pense football uniquement, on pense juste à gagner le match« , assure-t-il. « On sait qu’il y a des incidents dans le football mais les incidents représentent une petite part par rapport au nombre de matches disputés dans le monde entier. On va venir pour montrer une belle image du football et gagner notre match. On n’a pas peur. »