RDC : Kakuta, Mpoku, Masuaku et Ikoko claquent la porte !

A l’instar de son voisin du Congo Brazzaville, la RD Congo traverse des heures agitées en ce mois de mars. Ce lundi, à la veille du match amical face à la Tanzanie (13h GMT), la Fédération congolaise (Fecofa) vient en effet de confirmer que 4 joueurs ont demandé et obtenu le droit de quitter le stage. Il s’agit de Paul-José Mpoku (Standard), Gaël Kakuta (Amiens), Arthur Masuaku (West Ham) et Jordan Ikoko (Guingamp).

Ils ont tous déploré certains aspects sur le plan organisationnel du stage qui, malheureusement, ne sont ni de la compétence de la Fédération, encore moins du staff technique de l’équipe nationale congolaise. Effectivement, cela a dû frustrer les joueurs… Certains ont craqué, boudé et demandé de s’en aller. Ce qui a été fait pour les quatre précités. Les autres, par contre, acceptent de jouer contre la Tanzanie sous réserve qu’au prochain match date FIFA, au mois de mai 2018 prochain, que toutes les conditions optimales aussi bien de préparation que de motivation soient réunies“, indique la Fecofa. En cause : un problème de vol et un entraînement à Dar-es-Salam interrompu prématurément à cause d'un souci de projecteur.

RDC : Kakuta, Mpoku, Masuaku et Ikoko claquent la porte !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.