RDC : le championnat ne reprendra pas !

Le couperet est tombé vendredi. Mis en suspens depuis décembre 2022, les championnats nationaux de première et deuxième divisions ont été définitivement arrêtés en RD Congo.

C’est la décision prise par la Fédération congolaise de football association (Fecofa), à l'issue d’une réunion tenue au siège de l’institution entre les membres du Comité de normalisation installé par la FIFA et les dirigeants des clubs de D1 et D2 congolaise. Sur initiative de Véron Mosengo Omba, le secrétaire général de la Confédération africaine de football (CAF), les présidents de clubs ont décidé de mettre un terme définitif à la saison. Ces derniers ont en effet accepté la proposition soumise par le dirigeant, mardi, d’annuler leurs projets de dépenses définis pour la reprise de la saison, afin d'économiser cet argent pour préparer au mieux le prochain exercice. En effet, monsieur Véron Mosengo Omba avait relevé moult difficultés empêchant la reprise des championnats nationaux. Parmi celles-ci, figurait le financement des déplacements, devenu difficile à supporter pour les clubs.

Une reprise initialement programmée le 5 mai

Le 21 avril dernier, le Comité de gestion de la Ligue nationale de football (Linafoot) avait pourtant fixé la reprise de la Vodacom Ligue 1 (D1 congolaise) au 5 mai, après concertation des différents clubs. Une décision ambitieuse puisque que les problèmes de flux aériens, lesquels constituent un motif de l’interruption provisoire du championnat, n’avaient pas été résolus.

Un revirement qui en dit long sur la situation délicate du football congolais. Pour rappel, avant l'interruption, Vita Club était leader du championnat avec 31 points après 11 journées.

RDC : le championnat ne reprendra pas !
Prudence Ahanogbe