RDC : les Léopards changent d’équipementier ! (officiel)

Engagée avec la marque irlandaise O’Neills depuis 2014, la Fédération congolaise de football (Fecofa) change officiellement d’équipementier !

Ce samedi, l’instance a officialisé le passage de la sélection de RDC dans le giron d’Umbro, comme cela était pressenti depuis l’annonce d’un accord entre les deux parties en septembre 2022. La firme anglaise équipe déjà plusieurs sélections sur le continent, comme le Bénin, mais les Léopards représentent sa plus belle prise. Le contrat devrait porter sur une durée de trois ans et on peut imaginer que Cédric Bakambu et ses coéquipiers arboreront un nouveau maillot lors de leur prochaine sortie en juin contre le Gabon dans les éliminatoires de la CAN 2023.

Grosse dotation

D’après l’accord présenté en septembre, Umbro s’est engagé «à équiper chaque année, et cela gratuitement, l’ensemble des sélections nationales de football de la République Démocratique du Congo, partant des sélections séniores A masculins, aux équipes de jeunes (mixte) en passant par les féminines (séniors et jeunes), avec en prime l’équipement des phases de play-off du Championnat national féminin, du Championnat National des U17 ainsi que les participants à la Coupe du Congo, lors des phases finales.»

En début d’année, des tensions avaient éclaté avec O’Neills au sujet de la qualité des équipements fournis lors du CHAN en Algérie. Le contrat entre les deux parties prenait fin le 31 mars, ce qui a permis d’ouvrir la porte à cette nouvelle ère.

Parvenus à prendre quatre points contre la Mauritanie (3-1, 1-1) en mars, les Congolais se sont relancés dans la course à la qualification à la prochaine CAN. Bien que derniers de leur groupe, ils ne comptent plus que deux points de retard sur le Soudan, 2e.

RDC : les Léopards changent d’équipementier ! (officiel)
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.