Capitaine de la sélection de RD Congo, Youssouf Mulumbu n’a pas mâché ses mots à l’égard de son ancien sélectionneur Florent Ibenge, évincé après l’élimination en 8es de finale de la CAN 2019. Le milieu de terrain de 33 ans estime que le technicien aurait dû prendre la porte beaucoup plus tôt

«Ibenge avait bien commencé mais il est resté deux ans de trop à la tête de la sélection», a lâché le joueur formé au PSG dans un direct sur Instagram. «Quand on se fait éliminer par la Tunisie pour la Coupe du monde (fin 2017), les choix du coach nous ont tués. Je me suis assis par terre, et je n’en revenais pas qu’on soit éliminés.»

Libre de tout contrat, Mulumbu place en revanche toute sa confiance dans le nouveau sélectionneur, Christian N’Sengi Biembe. «C’est un très bon Directeur Technique National. Il connaît bien le foot, il a une bonne vision et nous les joueurs, nous le supportons à fond», a assuré le natif de Kinshasa.