A gauche, le nouveau sélectionneur congolais Christian N’Sengi Biembe et à droite le ministre Lisanga Bonganga.

Présenté à la presse mardi, le nouveau sélectionneur de la RD Congo, Christian N’Sengi Biembe, s’est rendu au Stade des Martyrs de Kinshasa en présence du ministre des Sports, Lisanga Bonganga. Celui-ci lui a symboliquement remis un ballon en cadeau avant de s’adresser à lui.

«C’est ici que les Congolais vont suivre à tout moment les œuvres de Christian, les émotions, tout ce que nous aurons comme passion, comme souffrances. Nous voulons que Christian nous évite… des AVC», a plaisanté l’homme politique. «C’est pourquoi nous disons au nom du premier sportif congolais, qu’il commence le travail ce soir, parce que nous devons aller très loin cette fois-ci.»

Une lourde responsabilité pour le successeur de Florent Ibenge, nommé pour un intérim d’un an !