La RD Congo peut s’en vouloir… Alors qu’ils menaient 2-0 à un quart d’heure de la fin, les Léopards se sont laissés rattraper par la Tunisie (2-2) en deux minutes mardi à Kinshasa. Les Congolais laissent ainsi les Aigles de Carthage avec 3 points d’avance en tête de leur groupe éliminatoire au Mondial 2018 et ils ne sont plus maîtres de leur destin.

« Je suis frustré. On n’a qu’à s’en prendre à nous-mêmes. C’est impardonnable. On est dégouté. Deux buts en moins de cinq minutes, c’est inexplicable. Je ne sais quoi dire« , a déploré l’attaquant Cédric Bakambu dans des propos rapportés par Radio Okapi. Ce faux pas risque en effet de coûter la qualification aux Congolais…