La Fédération congolaise (Fecofa) n’a pas traîné ! Au lendemain de la démission de Florent Ibenge, l’instance a opté pour Christian Nsengi Biembe pour lui succéder provisoirement au poste de sélectionneur des Léopards. Le site actualité.cd précise que le technicien, qui occupait depuis septembre 2018 les fonctions de Directeur technique national, a été nommé pour un intérim de six mois. Voire plus si affinités !

En effet, le président de la Fecofa, Constant Omari, a indiqué à RFI qu’il sera procédé à une évaluation au terme de ce délai et qu’un appel à candidatures sera lancé uniquement si «les résultats ne sont pas probants». Autrement dit, Nsengi Biembe va avoir sa carte à jouer ! Omari a en tout cas confirmé que la priorité est donnée aux techniciens locaux «qui réussissent mieux en connaissant la psychologie et la culture du pays».

Formé en Belgique et détenteur d’une licence UEFA Pro, le néo-sélectionneur est passé par les bancs de l’AS Vita Club en 2006 puis des U23 congolais en 2011. Il a même déjà brièvement dirigé les Léopards A en octobre 2015 alors que le sélectionneur Ibenge était pris par ses obligations avec Vita Club, avec deux victoires à la clé en amical face au Nigeria (2-0) et au Gabon (2-1).