Ravi de la victoire de son équipe de Rennes dimanche lors de la victoire contre Bastia (3-0) comptant pour la 31e journée de Ligue 1, Philippe Montanier a fait le buzz avec sa célébration sur le 3e bute inscrit par Jean II Makoun après un une-deux avec le Suédois Ola Toivonen. L’entraîneur breton a fait mine de s’incliner en signe de respect après la combinaison de ses joueurs qui a entraîné le but. Avec une pointe d’ironie, le technicien est revenu sur cet épisode. « C’était surtout pour Jean II Makoun que je me suis incliné. C’est quelqu’un qui sent très bien les coups offensifs, mais il manque parfois de confiance devant le but. Maintenant, si Jean II marque, je ne sais pas jusqu’où on peut aller !« , a-t-il fait savoir sur le site officiel du club. Façon de se moquer de l’international camerounais, auteur là de son premier but de la saison en L1.