Sénégal : prime spéciale, terrains et accueil présidentiel pour les vainqueurs du CHAN !

Vainqueur du premier CHAN de son histoire samedi en Algérie, le Sénégal vit à nouveau des heures de joie tout juste un an après son sacre à la CAN. Dimanche, le sélectionneur Pape Thiaw et sa bande ont ainsi été rapatriés à bord d’un vol spécial arrivé sur les coups de 19h30 à l’aéroport militaire Leopold Sedar Senghor de Dakar.

Les vainqueurs du CHAN ont ensuite pris la direction du palais présidentiel. Après être allé saluer les supporters ayant fait le déplacement pour les accueillir, ils ont eu l’honneur d’être reçus par le président de la république, Macky Sall, en même temps que la sélection de Beach Soccer, qui a remporté en octobre 2022 sa 4e CAN consécutive. Pour récompenser les champions de ces deux sélections, Sall a annoncé que chacun d’eux va recevoir une prime de 10 millions de FCFA (environ 15 256 euros) et un terrain d’une surface de 500 m2 dans la région de Dakar !

«Décidément les planètes sont alignées, et bien alignées pour le Sénégal comme le sont ces trois Coupe d’Afrique (les trophées de la CAN, du CHAN et de la CAN Beach Soccer, exposés devant lui, ndlr). Il y a presque un an jour pour jour la CAN, et voici aujourd’hui le CHAN qui prend le chemin du pays de la Teranga. Nous signons un triplé historique, sans doute le premier en Afrique», a savouré l’homme politique. «Je vous reçois au palais de la République pour vous dire ma fierté et celle de la nation toute entière. (…) Alors que vous étiez considérés comme des outsiders après onze années d’absence au CHAN, vous avez déjoué tous les pronostics, prouvant par là qu’avec la force et la détermination du Lion, il n y a pas de pronostic qui vaille. Tout peut s’arracher jusque-là victoire finale. C’est ce que vous avez fait avec brio et maturité.» Le chef d’Etat a promis également un programme national de soutien au football local.

Sénégal : prime spéciale, terrains et accueil présidentiel pour les vainqueurs du CHAN !
Rédaction

Issa Hayatou, Ahmad Ahmad, Patrice Motsepe… Lancée en 2010, la rédaction d’Afrik-Foot en a vu défiler des présidents de la CAF. Sa plume peut parfois être acerbe mais elle a toujours le même objectif : œuvrer au développement du football africain, sans rien cacher de ses réussites comme de ses faiblesses.