Alors que la Ligue 1 a repris ses droits depuis deux journées, tous les regards sont braqués sur la Paris Saint-Germain et son recrutement clinquant pendant le mercato hivernal. Avec les arrivées d’Ibrahimovic, Thiago Silva ou Lavezzi, le club de la capitale est entré dans une nouvelle dimension. Malgré tout, ce nouveau statut tarde à se concrétiser au niveau comptable, où les Parisiens n’ont récolté que deux petits points. Une déception qui est en partie due au rendement des joueurs, très insuffisant pour certains, à l’image d’un Maxwell poussif. Ce qui pourrait laisser espérer des jours meilleurs à Siaka Tiéné, actuellement cantonné sur la touche.


Il ne fait pas bon d’être un joueur anonyme ces dernières semaines du côté du Paris Saint-Germain. Avec un recrutement digne des plus grosses écuries européennes, le club de la capitale a prouvé qu’il comptait devenir une place forte du football pour les années à venir. Sauf que cette vague d’arrivée de noms ronflants a fait des victimes au sein de l’effecitf francilien, au premier rang desquelles Siaka Tiéné. Parti disputer la CAN 2012, où il est parvenu en finale avec la Côte d’Ivoire, l’Eléphant a vu son statut changer à son retour de la compétition au mois de février. Parti dans la peau d’un titulaire sous les ordres d’Antoine Kombouaré, il s’est retrouvé remplaçant après l’arrivée de Carlo Ancelotti.

Entre-temps, le nouvel entraîneur du PSG avait amené dans ses valises le Brésilien Maxwell. Voulant à tout prix un défenseur au profil offensif, l’ancien homme fort de l’AC Milan avait fait de l’arrivée de l’ancien joueur du Barça une de ses priorités. C’est dans cette logique que l’ancien de Valenciennes est aller prendre place sur le banc des remplaçants en attendant son heure. Et il a du patienter car son concurrent s’est très vite montré à la hauteur, faisant l’unanimité chez les supporters. Il aura fallu une malencontreuse blessure à la cuisse pour casser l’élan du Brésilien et permettre à Siaka Tiéné de renouer avec la compétition.

Début de saison mitigé pour Maxwell

Il n’a d’ailleurs pas manqué ce coup de pouce du destin pour briller en fin de saison dernière, s’illustrant avec un but et deux passes décisives et rappelant qu’il restait un joueur sur qui l’équipe pouvait compter, et ce en dépit des matches passés au bord du terrain ou en tribune. Des apparitions qui pourraient jouer en sa faveur en ce début de nouvel exercice, où le Paris Saint-Germain est annoncé comme l’ogre de la Ligue 1. Car s’il a effectivement commencé la saison avec son statut de remplaçant, l’ancien joueur de l’ASEC Mimosas pourrait profiter des deux premières sorties assez ternes de Maxwell pour se voir donner sa chance.

Beaucoup trop porté sur l’offensive lors du premier match face à Lorient, l’ancien de Barcelone en a oublié les fondamentaux, à savoir défendre. Ce n’est pas non plus son but inscrit contre son camp qui lui a fait marquer des points, tout comme son match à Ajaccio lors de la 2e levée. Trop offensif face aux Merlus, le Brésilien s’est cette fois-ci montré intermittent dans ses montées et n’a pas justifié cet apport tant voulu par Ancelotti. De quoi susciter quelques interrogations sur sa condition physique actuelle, 31 ans dans 4 jours, et surtout laisser entrevoir des jours meilleurs pour Siaka Tiéné, si l’actuel titulaire réédite de telles prestations. Quoiqu’il en soit, lui se tient prêt et ne manquera pas l’occasion de saisir à nouveau sa chance si on lui la donne. Après tout, il est tout même titulaire en sélection nationale de Côte d’Ivoire.