Slimani

Recruté jeudi par Brest après avoir résilié son contrat avec le Sporting Lisbonne, Islam Slimani sort d’une expérience de 6 mois compliqués au Portugal en raison de ses relations conflictuelles avec son désormais ex-coach Ruben Amorim. Alors que diverses rumeurs ont circulé sur les causes de cette brouille, l’attaquant algérien a effectué une mise au point sur Twitter.

«Ce qui s'est passé, c'est qu'il (Amorim) n'aimait pas que sois performant et il a été obligé de faire sortir son joueur (Paulinho, ndlr). Alors, il a trouvé des prétextes, mais la vérité va bientôt éclater», a lancé l’ex-Lyonnais. Pour le bien de toutes les parties, il était temps que l’aventure se termine.