Officiellement libéré de son contrat samedi, Giannelli Imbula (27 ans) aura représenté un véritable gouffre financier pour Stoke City. En effet, le milieu de terrain avait débarqué chez les Potters en février 2016 pour un montant de 24,25 millions d’euros, ce qui constitue un record pour le club anglais.

Décevant, l’international congolais n’aura passé véritablement qu’un an et demi en Angleterre, avant d’enchaîner les prêts :  Toulouse en 2017/18, le Rayo Vallecano en 2018/19, puis Lecce cette saison, jusqu’à la fin anticipée de son prêt vendredi. En tout et pour tout, l’ancien Marseillais n’aura donc disputé que 28 matchs avec Stoke.

Au vu du montant de son transfert et sans même tenir compte de son salaire, on peut donc calculer que le natif de Vilvorde (Belgique) aura coûté aux Potters environ 866 000 euros par match joué avant de partir gratuitement. Une catastrophe industrielle…