Super League africaine : privé de match à domicile, le TP Mazembe gronde !

La tension monte entre le TP Mazembe, l'un des clubs de football les plus prestigieux d'Afrique, et le gouvernement congolais. En cause ? Le droit de disputer un match crucial de la Super League africaine (African Football League) sur le sol congolais.

Les Corbeaux de Lubumbashi se préparent pour un affrontement crucial contre l'Espérance Sportive de Tunis dans le cadre des quarts de finale aller de la Super League africaine. Toutefois, la rencontre, initialement prévue à Lubumbashi le 21 octobre, est actuellement en suspens. Et pour cause, le gouvernement de la République démocratique du Congo bloque le matériel de la CAF, y compris la VAR, à la douane. En outre, les visas des commissaires et des invités VIP de la CAF ne sont pas encore délivrés. Ce blocage a provoqué la colère du club.

Par son attitude inexplicable, le gouvernement prive la seule équipe congolaise retenue au sein du cercle très fermé des géants du football africain d’entrer en compétition et lui fait encourir le risque d’une disqualification honteuse“, a grondé le TPM dans un récent communiqué. Ils expliquent vivre cette situation comme une véritable trahison et un affront à l'honneur du football congolais. La perspective d'un match crucial délocalisé loin de leur fief suscite colère et déception.

Délocalisé en Tanzanie ?

En l'absence d'évolution, la Confédération africaine de football (CAF) a déjà pris sa décision : délocaliser le match en Tanzanie. Si la situation ne se résout pas rapidement et que le matériel de la CAF ne peut pas entrer en RDC, le choc entre le TP Mazembe et l'Espérance Sportive de Tunis aura donc lieu à Dar es Salaam, en Tanzanie, le dimanche 22 octobre, soit une journée après la date initialement prévue. Ce revirement serait une déception majeure pour les fans congolais, puisqu'il priverait le TP Mazembe de l'avantage de jouer à domicile devant son public, qui sait se muer en douzième homme lors des grands rendez-vous.

Super League africaine : privé de match à domicile, le TP Mazembe gronde !
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.