Encore un rendez-vous manqué entre Gilles Sunu et les Eperviers… Alors que le sélectionneur du Togo, Claude Le Roy, avait annoncé en septembre que l’attaquant d’Angers est prêt à répondre à l’appel de la patrie, le joueur de 25 ans a manqué les deux rassemblements qui ont suivi en octobre et novembre, prétextant des blessures. Une attitude qui a fini par agacer le technicien français.

« Claude Le Roy n’attend plus Gilles Sunu pour la CAN 2017. A un mois des préparatifs, le sélectionneur national a décidé de mettre fin à une trop longue attente« , indique ainsi la Fédération togolaise (FTF) sur sa page Facebook. Le Roy se consolera avec les renforts d’autres binationaux Ihlas Bebou et Peniel Mlapa, récemment autorisé par la FIFA à jouer pour les Eperviers.