Recruté pour environ 15 millions d’euros l’été dernier et prêté un an à son club de Metz dans la foulée, Pape Matar Sarr vient de rejoindre les Spurs et de faire connaissance avec son entraîneur Antonio Conte. Arrivé sur le banc après son achat, l’Italien ne tarit pas d’éloges au sujet du milieu de terrain sénégalais de 19 ans. «C'est un jeune joueur. Un bon espoir. Il sera l'avenir de Tottenham», a lancé le Transalpin dans des propos rapportés par Football London.

Dans l’immédiat, un nouveau départ en prêt n’est toutefois pas à exclure. «Avec Sarr, nous avons aussi d'autres jeunes joueurs et nous allons essayer avec le club de prendre la meilleure décision pour eux. Il peut être très important de prendre la meilleure décision pour savoir s'il faut rester dans l'équipe, rester à Tottenham ou partir en prêt et jouer avec régularité chaque match et continuer à s'améliorer», a exposé l’ancien coach de l’Inter Milan.

La prestation de Pape Matar Sarr samedi contre le FC Séville en amical