Toulouse : Aboukhlal explique son refus de jouer contre Nantes

Le match de Ligue 1 entre Toulouse et Nantes (0-0) ce dimanche après-midi ne restera pas dans les annales. Du moins, si l'on parle de ce qui s'est passé sur le terrain. Car l'avant match a été particulièrement animé.

Divers boycotts ont en effet entaché la préparation de cette 35ème journée de Ligue 1, et risquent de faire parler dans les prochains jours. La raison principale ? Plusieurs joueurs ont refusé de porter le maillot aux couleurs arc-en-ciel, symbole de la lutte contre l’homophobie. Parmi les concernés : le buteur égyptien Mostafa Mohamed (Nantes) et quatre joueurs du TFC : l'international algérien Farès Chaïbi, le Malien Moussa Diarra, le Cap-Verdien Logan Costa et l'international marocain Zakaria Aboukhlal.

Ce dernier s'est expliqué dans un communiqué sur les réseaux sociaux : “J’ai pris cette décision de ne pas participer au match d’aujourd’hui. Avant tout, je tiens à souligner que j’ai la plus grande estime pour chaque individu, quelles que soient ses préférences personnelles, son sexe, sa religion ou son origine. Le respect est une valeur que j’estime beaucoup. Il s’étend aux autres, mais il englobe aussi le respect de mes convictions personnelles. C’est pourquoi je ne pense pas être la personne la plus apte à participer à la rencontre. J’espère que ma décision sera traitée avec respect, tout comme nous demandons le respect.”

Des réactions virulentes sur les réseaux

Mais le communiqué du Lion de l'Atlas n'a pas été du goût de tout le monde. “Refuser de porter ce maillot c’est ne pas respecter les autres. C’est aussi une forme de racisme à mon sens” exprime ainsi un twittos. “Communique éclaté. Ça laisse sous entendre que ses convictions personnelles ne sont pas à la hauteur de ses opinions, c’est contradictoire en plus” s'agace un autre. Heureusement, le Pitchoun peut aussi compter sur le soutien de plusieurs autres internautes : “Bonne communication, il a totalement raison. Gros soutien à lui !” ou encore “Propre rien à dire“. Parce qu'elle met en lumière les tensions entre les responsabilités professionnelles des sportifs et leurs droits individuels, Il est indéniable que cette affaire continuera de susciter des débats et de diviser les opinions à l'avenir.

Toulouse : Aboukhlal explique son refus de jouer contre Nantes
Anthony Olivier

Explorateur et gratte-plume du football africain, j'aime brosser le portrait des nouvelles pépites du continent.