TP Mazembe-Carteron : “Le but de Samatta est porteur d’espoir”

Le TP Mazembe est tombé à Abidjan face au Séwé Sport sur le score de 2 buts à 1 en 8e de finale aller de la Ligue des champions. En dépit de cette défaite, l’entraîneur des Corbeaux Patrice Carteron reste optimiste pour le match retour grâce au but marqué à l’extérieur.


De notre correspondant à Abidjan

Le Séwé Sport de San Pedro a quelque peu gaspillé ses chances de qualification pour le top 8 de la Ligue des champions. Alors qu’ils pensaient avoir assuré l’essentiel en menant par 2 à 0, les Portuaires se sont faits surprendre à la 89e minutes par une frappe des 25 mètres de Samatta Mbwana qui a laissé pantois le portier ivoirien, Sylvain Gbohouo. Ce but crépusculaire permet à l’équipe katangaise de garder intactes ses chances de qualification ce week-end à Lumbubashi.

C'est un sentiment mitigé qui m'anime au terme de la rencontre. Nous avons fait une très bonne entame de partie où nous aurions pu ouvrir le score. Malheureusement, nous n'avons pas eu de réussite. Il y a eu ensuite un relâchement de la part de mes joueurs dont certains n’ont pas répondu présents. Le Séwé était ainsi à deux doigts de réaliser un très bon résultat. Heureusement nous sommes allés chercher ce but et nous l’avons eu. Ce but de Samatta est porteur d'espoir pour nous. Ça nous permet d'espérer en une qualification au match retour“, a déclaré Patrice Carteron.

Son homologue ivoirien Rigo Gervais pour sa part, quoique déçu par ce but qui pourrait peser lourd dans la balance, ne s’avoue pas vaincu pour autant. “Le résultat final me laisse un peu de regret. J'aurais voulu que le score reste à 2-0. Mais nous avons pris ce but sur une petite erreur de concentration. C’est le niveau international et il faut rester concentré jusqu’à la dernière minute. Cela nous a manqué. Toutefois, je tiens à féliciter mes joueurs qui ont livré une grosse partie de football ce soir. Jusqu'au but de Mazembé, ils ont fait le match qu'il fallait. Ils ont contrôlé la partie. Je pense que la qualification reste possible. Ils ont marqué un but chez nous, au nous aussi nous aurons notre chance au Congo“, reste convaincu le coach du Séwé.

Son capitaine Dembélé Souleymane pense de son côté que l’essentiel était la victoire. Pour lui, nous sommes en football et donc tout reste possible. “Pour nous il ne fallait pas encaisser, malheureusement c’est arrivé. Mais l'essentiel est que nous avons gagné. Nous savons que le match retour sera difficile, mais nous allons nous préparer. La qualification reste possible. Nous allons continuer à travailler. Nous sommes en football et tout peut arriver. C'est vrai qu'ils n'ont jamais perdu sur leur terrain, mais nous irons nous qualifier là-bas quelque soit l'arbitrage et l'environnement“, prédit le joueur.

Notons que cette opposition Séwé Sport – TP Mazembé a enregistré la présence de l’ex-international ivoirien Bonaventure Kalou dans les tribunes. Le frère aîné de Salomon était venu apporter son soutien au club de la petite cité portuaire.

Avatar photo
Pierre Kouamé