Qualifié pour son neuvième huitième de finale consécutif en Ligue des champions, le TP Mazembe affrontera le Stade Malien. « Ça va encore être un grand choc et un spectacle de grande qualité pour notre public« , se réjouit Patrice Carteron sur le site officiel du TPM. Pour l’entraîneur des Corbeaux de Lubumbashi, certains points demeurent néanmoins perfectibles. « Je note le gâchis qu’on a eu sur certaines contre-attaques (contre les Mamelodi Sundowns, 3-1, dimanche, ndlr). On a quand même eu des balles de 4-0 assez faciles mais on a fait preuve d’un peu trop d’individualisme. Quand on peut faire mal à l’adversaire, il faut vraiment y aller« , souligne le technicien français. « On est encore par moment trop joueur« , regrette-t-il, sans faire la fine bouche pour autant : « Le plus important c’est d’avoir tenu ce score et de jouer un grand 8e de finale.«