De passage dans la partie Est de la République Démocratique du Congo, Pamphile Mihayo, l’entraîneur du Tout Puissant Mazembe, a accordé une interview à la presse au sujet du quart de finale de Ligue des champions qui va opposer son équipe au Raja Club Athletic de Casablanca.

Dans sa communication, Pamphile Mihayo a, dans un langage courtois, montré la ferme détermination des Corbeaux de Lubumbashi à franchir l’étape des quarts de finale de la Ligue des champions face au Raja Casablanca. Tout en respectant son adversaire, le patron du staff technique des noirs et blancs a reconnu la difficulté de cette tâche. Pour lui, seule une bonne préparation reste le vrai gage pour accéder à la prochaine étape de cette compétition.

«Il n’y a jamais eu d’adversaires favorables à ce niveau de la compétition. Il faut toujours le considérer, le prendre au sérieux et le respecter. Même par rapport au travail, on va monter d’un cran», a prévenu le technicien avant le départ de son équipe en stage au Maroc. «Moi, je crois que c’est difficile, c’est même compliqué de préparer les entraînements. Il faut toujours respecter les adversaires et se préparer par rapport à ce niveau de la compétition. A ce niveau-là, moi je crois que les équipes qui sont encore en lice sont toutes grandes.»

Poursuivant ses propos, Mihayo s’est montré très positif quant à la suite de cette compétition. «Ce n’est pas  facile, nous on s’accroche, on a nos objectifs. C’est une autre étape, c’est en aller et retour. Il n’y a pas à minimiser l’adversaire, nous allons essayer de faire mieux pour passer à l’étape suivante», a-t-il promis aux supporters. Rendez-vous le 28 février au Maroc pour la manche aller. Retour le 7 mars au Kamalondo.