Buteur attitré du TP Mazembe, Aly Samata va quitter les champions d’Afrique et tenter sa chance en Europe. Moïse Katumbi, le président des Corbeaux de Lubumbashi, va tenir sa parole et libérer comme prévu son attaquant de 23 ans maintenant que le Mondial des clubs est terminé. Le co-meilleur buteur de la dernière édition de la Ligue des champions devrait s’engager pour quatre ans et demi en faveur du KRC Genk, actuel sixième du championnat belge. Samata fait également partie des trois finalistes pour le titre de meilleur joueur local de l’année.