La situation est de plus en plus tendue entre le TP Mazembe et son ailier Meschack Elia (22 ans). Alors que les Corbeaux de Lubumbashi s’étaient mis d’accord avec Anderlecht l’été dernier pour le transfert de l’international congolais, présent à la CAN 2019, celui-ci a fait faux bond au club belge le jour de la signature pour disparaître dans la nature, en Suisse. Le TPM hausse le ton dans ce dossier.

«Le TP Mazembe a porté plainte contre Elia à la FECOFA (Fédération congolaise) pour dire que nous avons un joueur qui a fui. Il est tombé sur un agent qui lui dit : ‘si tu te déclares libre, nous allons nous partager le montant du transfert’», a déploré le manager général de Mazembe, Frédéric Kitengie, dans des propos rapportés par Footrdc.com. «On a conclu un transfert avec le club d’Anderlecht. On a payé un billet d’avion à Elia, il est parti en Belgique. Le jour de la signature du contrat, Elia a disparu. Il se retrouve en Suisse, à la recherche d’un asile politique.»

En attendant, la carrière du meilleur joueur du CHAN 2016 se retrouve à l’arrêt…