Wahbi Khazri, Tunisie

Après 74 sélections et 25 buts, Wahbi Khazri a pris sa retraite internationale à 31 ans à l’issue de l’élimination au premier tour de la Coupe du monde 2022. Une décision que l’attaquant de Montpellier a aussi annoncé devant ses coéquipiers à l’hôtel. La Fédération tunisienne a diffusé une vidéo de ce moment riche en émotions.

«J’ai pris la décision d’arrêter la sélection. Je pense avoir donné beaucoup. J’ai reçu beaucoup de la part de tout le monde. J’en profite parce que dans cette pièce, il n’y a que des gens avec qui j’ai zéro problème, tout le monde, le président, a toujours été là pour moi. Tous les joueurs, certains que je connais depuis 10 ans. J’ai vraiment, je pense, des bonnes relations avec tout le monde.  Je vous regarde tous dans les yeux, je n'ai jamais eu de problème avec qui que ce soit ici. Vous m’avez toujours aidé, des fois quand ça n’allait pas pour moi. Et vous avez toujours été là pour moi», a d’abord rappelé l’ancien Stéphanois, avant de se laisser submerger par l’émotion.

«Je pense que c’est le bon moment pour moi d’arrêter. Je n’ai plus ce truc-là. Voilà, j’ai fait 5 coupes d’Afrique, j’ai défendu le pays comme je l’ai toujours fait. Je suis un peu ému parce que c’est une page qui se ferme de moi», a poursuivi l’Aigle de Carthage, les larmes au bord des yeux. «Mais honnêtement je tenais à vous remercier tous, les kinés, tout le monde là-bas (le staff). Parce que vous avez toujours été derrière moi. A un moment donné je pense qu’il faut savoir dire stop. Même si je me sens bien physiquement, je pense que voilà mentalement je n’ai plus ce truc-là. (…) Je vous souhaite vraiment le meilleur pour la suite. Vous méritez de gagner une Coupe d’Afrique…Enfin, on mérite parce que je resterai le premier supporter. Je vous soutiendrai toujours, vous êtes un groupe extraordinaire, tous ici. Vous méritez vraiment le meilleur.» Un discours particulièrement classe.