Victime d’un grave accident de voiture en septembre 2016, Pape Souaré a retrouvé les terrains avec l’équipe A de Crystal Palace 373 jours plus tard mardi contre Huddersfield (1-0). Itinéraire d’un miraculé.


373 jours après son grave accident de voiture qui a failli lui coûter la vie et sa carrière le 11 septembre 2016, Pape Souaré a retrouvé les terrains mardi soir. Le latéral gauche sénégalais de Crystal Palace est entré à la mi-temps du match de League Cup face à Huddersfield (1-0). Un moment riche en émotion puisque le public du Selhurst Park, qui n’a jamais lâché le Lion de la Teranga, a réservé une belle ovation au miraculé, qui avait subi une fracture de la mâchoire et du fémur.

Pour mesurer le chemin parcouru, voilà ce que disait encore l’ancien Lillois en décembre dernier. « Je ne sais pas si je pourrais rejouer un jour« , redoutait l’Eagle. « Je laisse ça entre les mains de Dieu et on verra. Cela aurait pu être bien pire. Je n’ai pas pu manger pendant un mois… Maintenant, je le peux, c’est déjà ça. (…) J’ai eu beaucoup de chance, car c’était un choc vraiment terrible. » Juste de mauvais souvenirs désormais pour le Sénégalais, qui revient en détail sur sa convalescence dans les vidéos à écouter ci-dessous.

 Pape Souaré ovationné pour son retour

 Le défenseur raconte sa convalescence

 Souaré et le soutien de Crystal Palace

 Souaré et l’apport de la religion